Les 4 actifs du portefeuille Harry Browne

portefeuille harry browne

Qu’est ce que le portefeuille d’Harry Browne ? 

Le portefeuille d’Harry Browne est un portefeuille réputé, qui consiste en une répartition équilibrée entre Actions – Obligations – Or et Liquidités. On parle de classe d’actif et chacune représente ici 25%.

🔍 On parle de portefeuille ‘permanent’. 

Avec cette répartition, le capital est pensé pour traverser tous les cycles économiques et offrir un rendement intéressant. Sur 50 ans, cette répartition offre une performance moyenne de 8% par an. C’est très intéressant pour une idée si farfelue et si simple. Ce portefeuille se gère de façon semi-passive.

Il convient en effet de le rééquilibrer chaque année voire deux fois par an. En effet, si les actions font +15% alors elles représenteront 28% du portefeuille. Il faudra en revendre un peu pour investir dans les classes d’actifs descendues sous les 25%. La somme fait toujours 100% bien sûr. De même, à chaque rentrée de cash, il faudra penser à répartir les nouveaux flux, mais cela peut se faire automatiquement avec un peu d’expérience.

Pourquoi cette idée ? 

Harry Browne stipule que l’économie traverse à travers les âges 4 cycles :

  • la croissance -> en période de prospérité, miser sur les actions et obligations. Les entreprises peuvent se développer et obtenir de bons résultats. 
  • la récession -> prévoir du cash pour des périodes plutôt courtes ou l’économie ralentit. Il peut servir de matelas de sécurité ou être réinvesti pour des actifs à prix bas.
  • l’inflation -> avoir de l’or pour se protéger et suivre l’augmentation des prix. En effet, les investisseurs ont tendance à vouloir des actifs tangibles lorsque l’inflation s’emballe.
  • la déflation -> l’inverse de l’inflation, cycle ou les obligations prennent de la valeur. Et pour cause, les taux d’intérêt baissent et donc les obligations anciennement émises, avec des taux plus forts, deviennent attractives. 

En inversant cycles et actifs : 

  • les actions-> apportent beaucoup de rendement lorsque l’économie tourne bien.
  • les obligations -> les obligations d’Etats montent en période de récession et en période de croissance. Elles ne sont pas performantes face à l’inflation.
  • l’or -> suit l’inflation, reste une valeur refuge. 
  • le cash -> en récession et déflation, le cash stagne et permet de limiter la casse puis de réinvestir au prochain équilibrage de portefeuille.

Ce portefeuille répartissant 4 classes d’actifs est donc fait pour traverser les années qui connaissent des hausses et des baisses. Si les actions font -15% sur une année alors votre portefeuille verra la casse limitée grâce aux autres classes d’actifs (or, obligation). Le cash servira à réinvestir si besoin. 

📌 Retrouvez mes articles Investir sur l’or et Les obligations

Les limites et l’application du portefeuille d’Harry Browne

Les points d’attention 

⚠️ La théorie s’applique sur des actifs américains donc notamment des actions et obligations américaines. Il faut éventuellement penser à se couvrir contre la fluctuation du cours Euro/Dollar.

⚠️ Harry Browne recommande pour l’or qu’il soit physique. Cela induit des difficultés achat/revente et du très long terme. On a pas tous 20 ans devant nous pour faire fructifier 5, 10 ou 20 000 €.

⚠️ Ce portefeuille contredit les recommandations élémentaires de diversification de patrimoine à savoir 5% d’or maximum et un pourcentage d’action en fonction de l’âge de l’investisseur allant de 30% (70 ans) à 70% (30 ans). Il ne propose pas d’immobilier, une classe d’actif incontournable. Ni de cryptomonnaie, ce nouvel actif. 

⚠️ Le rendement moyen exposé ne prend pas en compte les impôts, frais et taxes. Aussi, il est calculé sur une moyenne de temps très longue et prend donc en compte une économie ayant des paramètres très différents (des années 70 a 2020). 

Mettre en œuvre ce portefeuille

On comprend bien les avantages de ce type de portefeuille : risque limité, rendement intéressant, gestion semi-passive. La volatilité dans le temps est faible et la croissance est régulière.

Bien sûr, ce sont les actions qui apportent de la performance à 2 chiffres dans ce portefeuille mais l’idée est de limiter le risque en s’exposant seulement à 25%.

En théorie, dans le portefeuille d’Harry Browne, les obligations sont des emprunts d’états américains à long terme. Pour reproduire ce portefeuille le plus facile est d’investir via des ETF. 

Le cash quant à est lui comme un fond euro d’assurance vie, un livret A ou encore des obligations à court terme rapportant 1 à 2%.

Quant à l’or ou matières premières, l’utilisation de trackers/ETF est aujourd’hui l’instrument financier le plus recommandable.

On pourrait donc penser à deux supports pour mettre en œuvre ce portefeuille : l’assurance vie et le Compte Titre Ordinaire.

📌 Retrouvez mon article sur Les ETF et mes articles sur l’assurance vie, le PEA et le Compte tire ordinaire dans la catégorie Mes placements.

Conclusion sur le portefeuille Harry Browne

Cette théorie économique est intéressante à connaître. En effet, ce portefeuille permet de comprendre les différentes classes d’actifs et leurs réactions face aux cycles économiques. Cette théorie prouve aussi que la simplicité peut parfois œuvrer magnifiquement.

Cependant, ce portefeuille connaît ses limites et l’investisseur se doit de faire un bilan patrimonial avant de savoir quelle somme y consacrer. Il est réservé à mon sens à des investisseurs plus chevronnés. 

Pour l’appliquer, il peut être intéressant de dédier un compte titre à ces actifs et y investir par exemple 4 000€ ou 10 000€. Vous ne devriez pas prendre beaucoup de risques et vous assurer un rendement supérieur à 5% sur plusieurs années.


Ces articles pourraient également vous intéresser : 

Indices boursiers à suivre
Se lancer en bourse
5 idées recues sur la bourse


Merci beaucoup de prendre le temps de rédiger un commentaire sur petitinvestisseur 👍