J’ai entendu parler des ETF la première fois au cours d’une présentation par BNP Paribas de leur nouvelle gamme ‘ETF Investissement Socialement Responsable’. C’est tellement simple à comprendre qu’on croit louper quelque chose. Ce support d’investissement est très prisé des investisseurs et en particulier chez les novices. Je vais donc faire au plus simple dans cet article.

C’est quoi un ETF ?

Définition 

🔍 ETF = Exchange Traded Fund. C’est un ‘fond’ qui s’échange en bourse, comme une action. On les appelle aussi des trackers. ETF = Tracker. 

Un ETF est un produit financier émis par un établissement bancaire et qui suit à la trace un indice boursier. Un indice boursier est un groupe d’actions utilisé pour évaluer un secteur, une Bourse ou une économie.  On dira que le tracker ‘suit’ l’indice, l’indice étant son ‘sous jacent’.

Exemple : un ETF sur le CAC40 va varier de la même façon que le CAC40.
Si le CAC40 fait +0.75% aujourd’hui, alors votre ETF, qui s’apparente à une action,
va voir sa valeur augmenter de +0.75%.
Si le CAC40 fait -0.24%, l’ETF va varier de -0.24%.

etf
07/04/2020 l’ETF CAC40 côte aujourd’hui à 43.64€.

Cela s’applique pour toute variation et toute échelle de temps. Si le CAC40 fait +23% en 1 an (2019), votre tracker que vous avez acheté il y a un an vaudra +23% aujourd’hui.

Pour quoi faire ? 

🔍 Lorsque vous achetez un ETF,  vous achetez un ‘panier d’actions’.

Comme il existe des ETF sur le CAC40, il en existe sur chaque indice mais aussi sur des thématiques, des secteurs, des types de valeurs. Par exemple, avec un ETF sur les actions japonaises, vous allez acheter d’un coup plusieurs actions japonaises regroupées en un seul produit. Idem pour un ETF sur l’automobile, les entreprises pétrolières, la technologie…

L’intérêt est donc évident, plutôt que d’acheter 40 actions françaises, vous achetez un tracker qui répliquera le cours de ces 40 actions. Et cela devient encore plus intéressant pour d’autres indices comme le S&P500 ou celui que vous voulez.

🔑 En un unique passage d’ordre, vous répliquez l’indice que vous voulez.

Avec ce produit tout est donc simplifié, mais ne vous attendez pas à des résultats mirobolants puisque vous dépendez entièrement de l’humeur des marchés. Si le CAC40 baisse de 2% sur un mois vous aurez perdu 2% alors que peut être que Total à elle seule aura grimpé de 5%.

Vous comprenez bien donc le caractère passif de ces instruments ainsi que la puissance de diversification qu’ils apportent. On a dans ces produits les 2 composantes fondamentales de l’investissement : la diversification et le long terme. J’en parle dans ma page Investir 10 000€ et plus.

Comment on trouve un ETF ?

Rechercher un ETF sur Google

Comme toute action, un ETF est caractérisé par un code ISIN (voir Se lancer en bourse).

Toute action est singularisée avec un code. Si vous voulez acheter Peugeot, vous allez taper Peugeot dans la barre de recherche car vous ne connaissez pas son code ISIN. Pour investir avec un ETF sur le CAC40 il faudra connaitre son code.

Bonne nouvelle : google le connaît. Si vous tapez ‘ETF CAC40’ sur Google il vous proposera plusieurs résultats avec les ETF qui suivent le CAC40.

Plusieurs ETF 👀 ? Eh oui car plusieurs intermédiaires financiers peuvent commercialiser un ETF. Lyxor (Société Générale), BNP Paribas, Amundi sont les plus connus chez les novices. D’autres grands noms : iShares, Xtrackers, Vanguard…

Exemple (je complexifie un peu) : je veux acheter un ETF sur l’automobile.
Je tape dans Google ‘ETF automobile’.
Il me propose en premier résultat un lien Boursorama ‘LYXOR STX 600 Auto’.

Je clique et il me renvoie sur le site de Boursorama qui me décrit ce qui se cache derrière ce nom :
un fond, comme une action, qui est côté à 40.65€, dont le code ISIN est LU1834983394.
Je clique sur ‘COMPOSITION’ pour en savoir un peu plus,
Boursorama m’indique la répartition : 100% actions (normal) ; 56% en Allemagne, 23% en France, 11% en Italie …

En achetant cet ETF, vous aurez un peu de Porsche, BMW, Renault, Peugeot, Fiat … dans votre portefeuille mais vous ne savez pas exactement quoi.
Le 600 signifie 600 valeurs… cela peut être aussi des équipementiers.

etf boursorama
Cours et carnet d’ordre
etf auto
Répartition géographique et 100% actions.

On remarque exactement la même interface que pour une action. Vous ne savez pas exactement ce qu’il y a dedans mais vous voulez vous exposer facilement au marché automobile allemand par exemple. Au lieu d’hésiter entre Porsche, BMW, Volkswagen, vous aurez un peu des trois + d’autres en Europe. Niveau diversification on est au top 🙂

Chez votre courtier

A ce stade, vous devriez avoir un courtier (ex : Boursorama, Bourse Direct). Vous trouverez beaucoup d’informations dans les rubriques Trackers-ETF. En effet, Boursorama propose un palmarès des meilleurs ETF. Allez y faire un tour de temps en temps pour vous inspirer. Parfois le marché brésilien ou russe sera en tête, parfois ce sera les valeurs technologiques… Tout dépend de l’économie mondiale à cet instant.

📌 Votre courtier vous donnera la composition du fond en question.

Si on reprend l’exemple de tout à l’heure et que l’on prend l’ETF le plus connu sur le CAC40, celui commercialisé par LYXOR (cf §1) alors le code ISIN est FR0007052782 et la composition est la suivante : LVMH, Sanofi, Total, L’Oreal en tête.

etf
Extrait Boursorama sur la composition du tracker Lyxor CAC40.

Chez Bourse Direct, qui est partenaire de LYXOR et BNP Paribas, vous trouverez leurs 2 brochures : Guide_Lyxor et BNPPEasy_Panorama. Sur ces PDF vous trouverez tous les ETF qu’ils proposent.

Quels ETF choisir ?

Les yeux fermés

Avez-vous ouvert ces guides ? Il y a des centaines d’ETF et on ne sait plus quoi prendre. Bien choisir ses ETF est important même si on prend moins de risque qu’avec les actions.

📌 Si vous avez bien lu ma page sur les indices, vous commencerez par acheter un ETF sur le CAC40 (FR0007052782 Lyxor par exemple) et un sur le S&P500 (FR0011550185 BNP). Ce sont les deux premiers que j’ai acheté.

Ensuite, à vous de voir votre stratégie. Pour une stratégie à dividende, il est intéressant d’avoir des trackers avec des sociétés versant de gros dividendes. Par exemple chez Amundi, le MSCI EMU High Dividend (AMundiETF Div FR0010717090).

Bien sûr, pour moins de volatilité, choisissez un ETF MSCI World qui regroupe 1600 sociétés dans 22 pays. L’économie étant globalement toujours croissante sur le long terme, vous en sortirez gagnant.

Il est toujours bon d’avoir aussi un peu d’or ou de matières premières en portefeuille. L’ETF le plus connu est le Gold Bullion (GB00B00FHZ82).
Si vous voulez jouer sur le pétrole il existe le Brent (Mer du Nord – GB00B0CTWC01) ou le WTI (USA – GB00B0CTWK84).

En creusant un peu

Pour diversifier un minimum, essayez des ETF sur l’Asie, la Chine ou les pays émergents, des ETF sur les petites capitalisations ou par exemple le SBF120. Sur l’Europe, essayez l’Eurostoxx 50 ou encore plus large, le Stoxx 600 (FR0011550193 chez BNP).

Il existe des ETF qui regroupent des actions ‘peu volatiles’ qui subiront donc logiquement moins les baisses généralisées. Vous avez aussi des placements ‘socialement responsables’ comme le Low Carbon 100 (LU1377382368) de chez BNP.

Il existe des ETF sur les obligations et sur l’immobilier. Et là c’est intéressant puisque vous pouvez acquérir des produits moins risqués très facilement.

On retiendra :

➡️ Lyxor tres Bond US 5-7 Years avec un risque de 3/7 et noté 4/5 par Morningstar ou LU1407890620 pour 10 yrs.
➡️
Lyxor PEA Immobilier Europe (FTSE EPRA/NAREIT) UCITS ETF – Capi. ou encore LU0950381748 chez BNP pour un ensemble de foncières cotées.
➡️
IE0B3UTMJ91 / CSBGE3 pour des obligations européennes 1-3Years chez iShares ; IE00B3VWN518 pour 7-10 yrs.

Enfin, il existe des trackers qui jouent à la baisse. C’est à dire que lorsque l’indice fait -1%, votre produit fait +1% voire +2%. Intéressant pour ‘jouer’ en bourse, mais en aucun cas un placement long terme. Il faut vraiment savoir quand vendre mais les gains peuvent être conséquents.

Conclusion

L’ETF est un produit financier très simple à comprendre en premier lieu ce qui en fait un actif très prisé des investisseurs. Il offre une gestion passive et peut se loger dans un PEA, un CTO mais aussi une assurance vie. Yomoni par exemple, vous propose une gestion pilotée avec 100% d’ETF.

C’est un outil puissant de diversification et a donc une pondération importante dans le portefeuille d’un petit investisseur. Il faut à tout prix utiliser vos courtiers (Boursorama, Bourse Direct) pour en apprendre un maximum et notamment s’ils sont éligibles chez eux.

Ces outils financiers gagnent en popularité également grâce à leurs frais réduits. Vous gérez vous même vos achat/vente et le fournisseur n’a rien à faire. Les gestionnaires  de fonds en sont également de plus en plus friands et la part des ETF dans les portefeuilles des gérants est en constante augmentation.

Rassurons nous, il y aura toujours des actionnaires plus audacieux qui chercheront de la performance avec des actions en direct.


Ces articles pourraient également vous intéresser :

Se lancer en bourse
Yomoni
Acheter des actions
Investir 1000€, Investir 5000€ ou Investir 10000€ et plus


Merci beaucoup de prendre le temps de rédiger un commentaire sur petitinvestisseur 👍