Pourquoi ne pas ouvrir de PEL ?

Le Plan d’Epargne Logement est un compte d’épargne réglementé. Vous trouverez donc toutes les informations sur le site du service public (PEL) mais cet article résume l’essentiel.

⚠️ A ne pas confondre avec le Compte Epargne Logement (CEL) qui est un éventuel complément.

📌 Mon avis sur le PEL est simple et se résume à une question : a-t-il été ouvert avant Février 2015 ? Si oui gardez le, si non, reconsidérez votre investissement. 

Ce placement bancaire sert à épargner en vue d’un achat immobilier. L’épargne est bloquée en théorie pour 4 ans. Si vous clôturez le compte avant, le taux d’intérêt prévu est réduit.
A l’issue, vous pouvez obtenir un taux ‘intéressant’ pour un prêt immobilier ainsi qu’une prime d’état (plafonnée à 1 525€).

Le versement initial est de 225€ et le versement minimum annuel est de 540€. Le plafond est de 61 200€.

Le piège du PEL ouvert après 2015

🚩 En Février 2015, le taux d’intérêt passe de 2,5% à 2%

❌ En Février 2016, il passe de 2% à 1,5% puis au 1er Août 2016, le taux d’intérêt du PEL est passé à 1%. 

❌ Au 1er  Janvier 2018, la prime d’état est supprimée et les intérêts gagnés sont fiscalisés !

🚩 En cas d’achat immobilier, vous bénéficiez d’un taux d’intérêt ‘attractif’ à 2,20% lorsque les taux moyens sont autour de 1% sur 20 ans !

Ce n’est plus intéressant d’en ouvrir un depuis le 1er Août 2016. Et depuis 2018, on retrouve tous les inconvénients d’un placement réunis en 1 seul : épargne bloquée, taux d’intérêt très faible, fiscalisé et sans prime d’état.

Je ne comprend pas pourquoi les banques maintiennent ce produit si ce n’est pour appâter les moins aguerris.

Ce produit présentait certains avantages il y a quelques années, mais l’économie évolue et l’état sanctionne ce type de placement en revoyant les conditions.

Pourquoi garder son PEL ouvert avant janvier 2015 ? 

Vous avez ouvert votre PEL avant Janvier 2015 ? Là, c’est une affaire.

✔️ Le taux d’intérêt est à 2,5%. Pour un placement garanti c’est le meilleur du marché aujourd’hui.

En remplissant votre PEL (61 200€) ayant un taux d’intérêt de 2,5% brut, c’est 2,11% net et donc 1420€ d’intérêts par an. Les intérêts accumulés génèrent de nouveaux des intérêts. 

Pour ne prendre aucun risque avec votre épargne, conservez et alimentez le au maximum ! En effet, la plupart des fond euros en assurance vie ont un rendement aujourd’hui inférieur à 2%. 

 

plan epargne logement
Taux d’intérêt selon ancienneté du PEL. Source : Site service public.

Comment j’ai utilisé mon plan épargne logement

J’ai commencé a épargner, avec un PEL ouvert en 2008, alimenté jusqu’à son plafond. Les intérêts se cumulent et permettent de dépasser ce plafond.

De tempérament prudent et n’y connaissant rien à l’époque en matière d’investissement c’est ce qui me paraissait le plus approprié. Je n’ai pas succombé aux propositions diverses de ma conseillère bancaire à l’époque (livret A, assurance vie…). Je n’avais donc qu’un compte courant et un PEL. 

⚠️ Toutes les bonnes choses ont une fin et après 12 ans de détention, vous commencez à payer des impôts sur les intérêts, comme si c’était un revenu. Logiquement, cela augmente votre revenu fiscal de référence.

C’est la flat tax qui s’applique soit un prélèvement de 30%. 1400€ nets -> 1000€ nets après 12 ans.

Ce stratagème est mis en place pour diminuer le bénéfice du placement après un certain temps. En effet, certains plans ouverts dans les années 90 offrent 4.5% d’intérêts ce qui est beaucoup trop pour un placement sûr aujourd’hui.

⚠️ Après 10 ans de détention, ou à la fermeture du Plan Epargne Logement, vous allez payer les prélèvements sociaux des 10 dernières années en une fois. Attendez vous donc à des intérêts moindre la dixième année. 

Ayant bien profité de ce placement pendant 12 années, il est temps pour moi de répartir les sommes pour optimiser cette épargne. J’ai aujourd’hui des connaissances que je n’avais pas il y a 3 ans. 

📌 Si j’avais su placer mon argent à 4% au lieu de 2,5% mon patrimoine serait aujourd’hui bien plus important grâce aux intérêts composés.

Conclusion sur le plan d’épargne logement

En conclusion, si vous avez ouvert votre PEL avant 2015 et que vous cherchez à placer votre épargne sans risque, privilégiez le PEL. Bien qu’il existe une multitude d’autres placements plus intéressants (et c’est ce que j’aurais du faire), le PEL reste un placement garanti.

Aussi, il est souvent au sein de votre première banque, c’est donc plus facile pour épargner facilement, ou encore pour placer une grosse somme d’un coup pour un horizon de 1 à 3 ans. 

En revanche, si vous cherchez un peu plus de rendement (et ce serait mon conseil), allez voir du côté de l’assurance vie, des SCPI ou de l’immobilier géré. Pour des sommes plus petites et un profil plus ‘dynamique’ pensez également au crowdfunding ou aux placements en bourse.

Si votre PEL date d’après 2015, réfléchissez bien à l’utilité de ce placement. Pour moi il n’en a aucune au vu des solutions possibles (présentées sur ce site 😉).


Ces articles pourraient aussi vous intéresser : 

Assurance-vie
Investir 10 000€ et plus
SCPI : comment ça marche ?
Se lancer en bourse


Merci beaucoup de prendre le temps de rédiger un commentaire sur petitinvestisseur 👍