20 actions à moins de 20€ en 2020

action-pas-chères-20-e

Nous sommes en 2020 et la crise du coronavirus bat son plein. Après une année boursière exceptionnelle en 2019, la chute des indices boursiers de 40% en 3 semaines est historique. Elle donne néanmoins des opportunités à saisir pour un petit investisseur. Les actions pas chères se dénichent facilement.

⚠️Cet article n’est en aucun cas une recommandation d’achat. Vous devez faire votre analyse personnelle et juger s’il est intéressant pour vous de prendre position sur les titres proposés. Beaucoup ont marqué une forte baisse qui se prolonge et sont donc à éviter.

Néanmoins, cet article donne une bonne culture générale boursière en ciblant des valeurs du SBF 120. Il est donc adapté aux débutants voulant démarrer un portefeuille diversifié avec plusieurs actions et des montants < 500€ par ligne.

Pourquoi choisir des actions pas chères ?

Il n’y a pas vraiment de règles en matière de prix d’action. En effet, c’est le pourcentage d’évolution qui voit la valeur varier à la hausse ou à la baisse. Si l’action prend 10%, quelque soit son prix (15€ ou 150€), si vous avez investi 1000€, votre investissement aura grimpé de 10% dans les deux cas.

Sauf que pour un petit investisseur, il est plus rassurant d’investir peu ! Et alors le prix de l’action entre en jeu de manière psychologique. Moins l’action est chère et plus elle semble accessible. De plus, vous pouvez approcher plus simplement la limite des 500€ (pour limiter les frais de courtage). Ce n’est pas le cas avec une action a 100€ par exemple, si vous voulez rester sous les 500€ alors vous devrez choisir entre 1,2,3 ou 4 actions à 100€.

Exemple : Je veux investir 500€ sur une des valeurs du CAC40.
Si je choisi une valeur comme Sanofi, à 83€ environ, je pourrais acheter entre 1 et 5 actions.
Si je choisi une action comme Engie, à 11€ environ, je pourrais acheter entre 1 et 45 actions.

Avoir des actions pas chères permet à votre portefeuille d’être plus facilement modulable. Vous avez un éventail de prix plus large à l’achat et pouvez également vous positionner en plusieurs fois : 10 actions aujourd’hui, 10 la semaine prochaine etc … en fonction de l’évolution du cours si elle vous convient ou non (moyennant les frais de courtage).

A la vente, vous pouvez alléger votre position plus facilement. En effet, vous pourrez plus facilement vendre 5 ou 10 actions et en garder 10 par exemple. La fourchette de prix est plus large.

🔑 Si vous avez 1 000€ à investir, il vaut mieux diversifier dans 5 actions différentes à hauteur de 200€
que d’acheter 4 fois la même action L’Oreal à 250€ par exemple.

7 actions pas chères de mon portefeuille

Je vous partage ici 7 actions que j’ai acheté lorsque leur cours était en dessous de 20€.

  • AXA : c’est une de mes valeurs favorite. Le dividende est de 1.43€ en 2019, elle oscille entre 18 et 24€. Elle est retombée à 14€ durant la crise.
  • COFACE : une des premières actions que j’ai achetée. Elle oscille entre 8 et 12€ et offre un dividende correct. Elle est tombée à moins de 5€ en 2020.
  • EDF : l’action valait plus de 20€ en 2015 puis a entamé une descente aux enfers pour se stabiliser autour de 12.5€ durant 3 ans. EDF offre un dividende variable et vaut pendant la crise 7€.
  • EUTELSAT : une très bonne action à dividende qui oscillait entre 14 et 18€ en 2019. Elle retombe à 9€ durant la crise et suspend temporairement son dividende.
  • RENAULT : l’action a chuté de manière vertigineuse en 2019 suite à l’arrestation de Carlos Ghosn. Elle valait 84€ en 2018 et vaut 16€ aujourd’hui. Un dividende est toujours prévu. La crise n’aide pas à sa remontée.
  • SPIE : avec AXA, une de mes valeurs favorites. Mon PRU (Prix de Revient Unique) est de 13€, l’action est montée à 18€ avant la crise. Spie a versé deux dividendes en 2019. Elle tombe ensuite à 8€ en Mars avant de remonter rapidement à 13.5€ fin Avril, et 15.3€ fin Octobre.
  • VALLOUREC : descente aux enfers pour cette belle valeur française qui vaut aujourd’hui 14€. L’action est très volatile et mettra beaucoup de temps à retrouver son potentiel. Pas de dividende les prochaines années.

7 actions pas chères du CAC 40

  • CARREFOUR : Après une belle période entre 2013 et 2017, Carrefour repasse sous le cours des 20€ en Août 2017. Le dividende est autour de 0.50€.
  • ENGIE : L’action du fournisseur d’énergie valait 30€ il y a 10 ans et a baissé durant 7 ans. De 2018 à 2020 elle grimpe de 11 à 15€ avant le krach. Cependant, le dividende reste aléatoire.
  • ORANGE : L’opérateur télécom reste stable sur 5 ans entre 12 et 16€ avec un dividende de 0.70€. Orange vaut 10€ en Mai 2020.
  • PEUGEOT : Le constructeur automobile passe de 5€ fin 2012 à 25€ fin 2019 avec une croissance stable. La crise rabaissera son prix autour des 11€. Le dividende est maintenu à 0.34€.
  • SOCIETE GENERALE : Le titre valait 45€ en 2017 avant de se stabiliser autour de 30€ sur 2018-Mars 2020. En Mai 2020, Société Générale côte à 12€. Le dividende passe de 2.20€ en 2019 à 0.20€ en 2020.
  • VIVENDI : Le titre chute à 20€ en 06/2016 pour remonter à 25€ en 06/2019. Avec la crise, Vivendi retombe à 19€ et maintient son dividende à 0.60€.
  • VEOLIA : Très longtemps sous les 20€, Veolia les dépasse mi 2019 pour atteindre 28€ en Février 2020. Aujourd’hui Veolia vaut 18€ et distribue un dividende de 0.78€.

6 actions du Next 20 à moins de 20€

🔍 Le ‘Next 20’ est l’indice regroupant les 20 valeurs à la suite des 40 actions du CAC 40. Elle sont susceptibles d’intégrer le CAC 40 ou en sont sorties.

Plus d’infos sur les indices boursiers dans mon article : Indices boursiers à suivre

  • AIR FRANCE : Entre 2010 et 2020 l’action a atteint un cours maximum de 15€. Sinon elle oscille entre 5 et 10€. Aujourd’hui à 3.7€ et sans dividendes.
  • BUREAU VERITAS : L’action décolle en 2012, reste entre 17 et 21€ entre 2012 et 2019 puis grimpe à 25€ avant la crise. Aujourd’hui elle côte à 18.5€.
  • GETLINK : Anciennement Eurotunnel, l’action a marqué par sa chute historique à l’époque du Franc. Montée à 16€ avant la crise, Getlink vaut aujourd’hui 12.5€ et distribue 0.40€.
  • KLEPIERRE : Une foncière qui possède des centres commerciaux. Klepierre oscillait autour des 30€ avant la crise pour redescendre à 14€ en Avril 2020. Dividende de 1.61€ en 2020.
  • NATIXIS : Une bancaire qui oscille entre 3€ et 10€ et qui chute récemment à 1.5€. Le dividende passe de 0.31€ à 0.07€ entre 2019 et 2020.
  • SUEZ : L’action atteint son plus  haut à 15€ en 2015 puis un point bas à 11€ en 2018. Avant la crise, elle atteint un record à 16€, puis chute à 8€. La société maintient son dividende et vaut en Octobre 15,6€.

 

actions pas chères : natixis
Dividende et rendement Natixis. Site Boursorama.

Rendement des actions pas chères

L’exemple ci dessus montre bien qu’il ne faut pas se baser uniquement sur le rendement d’une action pour constituer un portefeuille. J’en parle plus en détail dans mon article Dividendes: tout savoir.

En effet, les valeurs bancaires ont été très frappées par la crise du coronavirus. L’état a appeler à ne pas verser de dividende et voila le résultat.

➡️ Effet premier de la crise : l’action a lourdement chuté, le rendement à donc augmenté. Rendement = dividende/cours de l’action.

➡️ Contre coup : la baisse du dividende (divisé par 4.5) fait passer le rendement de 15.39% (dividende 2019/cours action à l’instant t) à 3.64% (cours action /dividende 2020).

Conclusion 

En conclusion, on retiendra qu’une action pas chère est plus accessible pour un petit investisseur. Elle permet de se positionner et d’alléger plus facilement ses lignes de portefeuille. C’est plus facile à mon sens de commencer par acheter 20 actions à 10€ plutôt que 2 actions à 100€.  

Certaines valeurs comme AXA ou EUTELSAT feront probablement toujours partie de mon portefeuille. En effet, ces actions distribuent de bons dividendes. Il est donc intéressant de surveiller des valeurs solides sur leurs dividendes lorsqu’elles atteignent des prix attractifs comme en Mars 2020. 

Cet article pourra vous donnez des idées, des ordres de grandeur mais n’est en aucun cas une recommandation. C’est votre analyse et vos convictions qui doivent précéder vos décisions. De plus, comme toujours, c’est le pourcentage de variation qui fait foi et donc si vous perdez 10% sur une ligne à 500€ c’est 50€ de perdu, que l’action soit à 20€ ou à 250€.


Ces articles pourraient également vous intéresser : 

Se lancer en bourse
Les ETF
5 idées reçues sur la bourse


Merci beaucoup de prendre le temps de rédiger un commentaire sur petitinvestisseur 👍