Ordre au marché VS Ordre à cours limité

En bourse, acheter ou vendre une action ou un instrument financier se fait via le passage d’ordre : Ordre d’achat / ordre de vente.
L’ordre au marché et l’ordre à cours limité sont les plus simples à comprendre et les plus utiles, surtout pour les débutants. Dans cet article, je reviens sur chacun d’eux et propose un comparatif et des conseils pour les utiliser au mieux. En fin d’article, je joins un petit guide récap (de Boursorama)

Pour un rappel sur le processus d’achat d’actions, lire l’article Acheter des actions. Pour un descriptif complet de mes courtiers : [Boursorama] Mon avis et [Bourse Direct] Mon avis.

Passer un ordre au marché : quand et pourquoi ?

Un ordre simple et rapide

L’ordre ‘au marché’ est l’ordre le plus simple. Chaque action ou instrument financier sur les marchés à un cours à un instant donné. On dit alors qu’il ‘côte’.

Par exemple, entre 09h00 et 17h30 tous les jours, les 40 actions du CAC40 (Cotation Assistée Continue) s’échangent entre les investisseurs. A chaque transaction, un acheteur et un vendeur échangent leurs actions à un prix sur lesquels ils sont d’accord. Tout cela est repris au carnet d’ordres.

🔍 Rappel : Cours de l’action = dernière transaction effectuée entre un acheteur et un vendeur.

Retrouvez par exemple le nombre d’échanges aujourd’hui 20/04/2020 de certaines des plus grosses actions du CAC40 (source boursier.com). 

ordre au marché VS à cours limité
8 124 023 titres Total échangés pour 247M€.

C’est colossal. En tant que petit investisseur particulier, vous voudrez acheter à l’instant t par exemple 15 actions AXA.

Si vous mettez un ordre ‘au marché’, alors vous allez vous confronter au meilleur vendeur en face, celui qui vend au prix le plus bas. Vous donnez donc votre argent au marché à l’instant t, qui vous donnera vos actions au prix où vous avez versé l’argent. C’est aussi simple que ça, et c’est immédiat.

Bien comprendre le carnet d’ordres

Rappelons que lorsque vous vendez, quelqu’un achète et inversement. S’il n’y a pas d’acheteur au prix que vous demandez, la vente de vos actions ne se fait pas. Le carnet d’ordres recense les ordres d’achat/vente avec en tête la meilleure offre.

ordre au marché

Exemple : A cet instant , les meilleurs vendeurs proposent de vendre leurs actions AXA au prix de 14.658€.
Si vous mettez votre ordre ‘au marché’, alors vous achèterez vos actions AXA à ce prix là.

⚠️ Mais si entre temps quelqu’un d’autre passe aussi un ordre au marché, pour les mêmes actions AXA, et qu’il passe légèrement avant le vôtre (à quelques secondes près), vous obtiendrez alors vos actions AXA à 14.66€ chacune. C’est le deuxième meilleur vendeur sur la liste. Il y a tout de même 719 actions AXA à vendre au prix de 14.658 on peut penser que pour une dizaine d’actions cela ne pose pas de problème. Mais parfois cela va très vite !

📌 Avec un ordre au marché, vous ne maîtrisez pas le cours d’achat. Vous voulez acheter tout de suite et prenez donc le premier vendeur venu.

Le gros avantage est que vous êtes sûrs d’obtenir ou de vendre l’action dès l’instant où vous passez l’ordre. L’inconvénient, notamment lorsque les marchés sont fermés (soirs et WE) est que vous ne maîtrisez rien : les ordres s’accumulant pendant la nuit, si le cours monte de 2% à l’ouverture, vous achetez 2% plus cher que la veille.

⚠️ Il est donc fortement déconseillé de passer un ordre au marché en dehors des horaires d’ouverture de la bourse. 

Passer un ordre à cours limité : quand et pourquoi ?

Un ordre prudent et très répandu

L’ordre à cours limité est le plus répandu sur les marchés boursiers. Il vous offre l’avantage de strictement maîtriser le prix pour acheter vos actions. En effet, vous déterminez le cours auquel vous voulez acheter et définissez une date de validité de l’ordre.

Exemple :  pour 15 actions AXA,
je veux les obtenir au prix unitaire de 14€50 et pas un centime de plus.
Et je met l’ordre jusqu’à la fin du mois.
Vous entrez alors dans le carnet d’ordre, loin derrière tous les ordres compris entre 14.51€ et 14.65€ ici.

Par contre, les quantités ne sont pas garanties. Si vous voulez acheter ici 1 000 actions à 14.658€, vous n’en n’aurez que 719 puisque le reste se vend à 14.660€. Mais nous n’en somme pas là. 

L’intérêt de cet ordre est de jouer la montre pour obtenir un meilleur prix. Vous pensez que le prix va baisser jusqu’à 14.50€ et êtes prêts à attendre. Vous ne voulez pas ‘à tout prix’ AXA et pensez que si elle atteint 14.50€ alors elle pourra remonter. Revers de la médaille, si AXA n’atteint pas ce cours dans le temps imparti, votre ordre ne sera jamais exécuté. Heureusement on ne paye les frais de courtage que lorsque l’ordre est exécuté.

ordre-a-cours-limite

Exemple d’un ordre à cours limité : je veux acheter 13 actions NEOEN à 31.40€ chacune, aujourd’hui. 

Jouer la prudence avec l’ordre stop

💡 On notera que pour un ordre stop, ce type d’ordre est obligatoire puisqu’il fixe à l’avance une limite basse.

🔍 Un ordre stop cherche à vous protéger si une action chute trop.

Lorsque vous détenez des actions, il est bon de fixer une prix psychologique de vente si celles ci baissent trop (5%, 10%, 20%…). Si vos actions atteignent malheureusement ce prix, alors, l’ordre stop, qui est un ordre de vente, à cours limité, fera vendre vos actions en apparaissant dans le carnet d’ordre. C’est un risque à prendre si on pense que l’action va continuer de baisser. 

Quel ordre pour quel investisseur ? 

J’utilisais uniquement l’ordre à cours limité puisqu’il est instinctif et très simple. Avec un peu d’expérience j’essayerais les ordres suiveurs.

💡 Sur le même principe qu’un ordre stop, un ordre suiveur permet de vendre pour enclencher une plus value si l’action atteint un bon niveau de prix puis rechute de quelques pour cents. 

L’ordre à cours limité n’est pas si parfait

Plus récemment et après quelques déconvenues j’utilise de plus en plus l’ordre au marché. En effet, lorsque je plaçais un ordre à cours limité, je voulais l’action de toute manière. Je cherchais juste à me rassurer en me disant que je maîtrisait le prix. Sauf que après avoir placé le prix quelques centimes en dessous du cours, je regardais inévitablement mon portefeuille toutes les 10 minutes pour voir si l’ordre était passé ou non.

Exemple : TOTAL côte à 32.27€ à 10h15
Je met un ordre d’achat à cours limité pour 10 actions à 32.10€/u
TOTAL continue à monter jusqu’à 32.70€ aujourd’hui
Je n’ai donc pas eu mes 10 actions TOTAL.

Dans cet exemple, en voulant payer moins cher j’aurais économisé 17 centimes par action soit 1€70, pour un engagement initial de 32.10*10=321€. Résultat je vais maintenant devoir la payer 32.70€ le lendemain si je veut posséder des actions TOTAL. 

Lorsque je place un ordre d’achat, le plus souvent, je souhaite acquérir l’action à son cours actuel. Et pour cause, j’ai surveillé l’action depuis plusieurs semaines, et je décide de l’intégrer à mon portefeuille. De plus, j’achète en général une dizaine ou vingtaine d’actions, pas beaucoup plus. Mettre un ordre limité 0.05€ en dessous du cours actuel me fait donc économiser au mieux 1€ ou 2€. Sur des ordres proches de 500€ ce n’est pas significatif.

Ci dessous l’exemple avec l’action NEOEN. J’ai passé un ordre d’achat à 32.5€ lorsque l’action devait être autour de 32.8€ ou 33€. Dans la journée, elle n’a jamais baissé et j’ai du finalement l’acheter le lendemain à 34€.

ordre de bourse
Neoen : ordre transmis mais pas exécuté.

Travailler son market timing

Pour ceux qui font de l’analyse graphique, l’ordre à cours limité est de mise. En effet, le principe veut que l’investisseur, avec l’aide de courbes et d’indicateurs boursiers, trouve un prix ‘idéal’ pour intégrer une certaine action dans son portefeuille. Il considère, qu’à ce prix là, l’action va forcément monter à un point plus haut dans les jours ou les semaines qui viennent. 

carnet d'ordre gold
Capture d’écran Bourse direct

Sur la capture d’écran plus haut, on voit l’ordre de NEOEN qui n’est pas exécuté, mais l’ordre sur la valeur ‘GOLD’ s’est exécuté à 148€. J’avais donc placé un ordre à cours limité à 148€ car je pensais qu’à ce niveau, le cours allait remonter. L’action passe de 149.40€ à 147.50€ en 1 heure, avant de se stabiliser autour de 149€, et cela dans la journée. On analyse une montée trop forte entre 12h et 14h, suivi d’une ‘correction’ de laquelle je profite pour intégrer la valeur au prix de 148€. 

Deux jours après, elle côte à 144.5€. 2 mois après à 154€. C’est donc un peu hasardeux de jouer des limites mais sur de gros montants et du court terme c’est forcément plus intéressant. 

Conclusion Ordre au marché VS Cours limité

L’ordre au marché et l’ordre à cours limité sont les plus communs et les plus pratiques. Pour un débutant, on recommande l’ordre à cours limité car vous maîtrisez un peu plus ce que vous faites. 

Pour des investisseurs ayant beaucoup de valeurs en portefeuille, des comptes chez différents courtiers et qui analysent plusieurs cours de bourse, l’ordre à cours limité est forcément de mise (avec d’autres ordres plus complexes). Une analyse à l’avance des courbes permet de déceler des bons points d’entrée. Ainsi, les ordres se passent automatiquement. On note là le caractère passif de l’ordre à cours limité. Des ordres peuvent être placés ayant pour validité ‘fin d’année’ et c’est ainsi que les carnets d’ordre se remplissent. 

Néanmoins, au vu des raisons évoquées dans cet article je privilégie de plus en plus l’ordre au marché pour plus de sérénité. J’achète quand j’ai décidé d’acheter sans regarder les courbes toute la journée. Cela ne change fondamentalement pas mes prix de revient et me fait gagner du temps. Lorsque je veux me procurer une action, je regarde depuis quelques semaines et passe à l’achat/vente lorsque cela m’intéresse. 

Au final, il est vrai que l’ordre à cours limité est plus recommandable car adapté à tout type d’investisseur, mais ne perdez pas de temps à calculer un point d’entrée au centime près. En particulier si vous adopter une stratégie long-terme sur vos actions.

Si vous souhaitez un détail exhaustif mais trop complet à mon goût, ci joint Les ordres de bourse-le Guide. 


Ces articles pourraient également vous intéresser : 

Se lancer en bourse
Les ETF
5 idées reçues sur la bourse
Ordre suiveur : maîtriser le risque


 

Merci beaucoup de prendre le temps de rédiger un commentaire sur petitinvestisseur 👍