PEE Plan Epargne Entreprise

J’ai un PEE / PEG, qu’est ce que c’est ? 

🔍 PEE = Plan Epargne Entreprise ou Plan Epargne Groupe (dans le cas d’une grande entreprise). C’est un produit réglementé, vous pourrez trouver donc des informations sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2142.

Votre entreprise vous verse t’elle une prime de participation ou d’intéressement ? Si oui, vous recevez chaque année la méthode à adopter pour savoir quoi faire de cette prime. Beaucoup foncent tête baissée pour encaisser cette prime. Mais il existe un dispositif bien plus intéressant : le PEE.

Pour résumer, certaines entreprises le proposent, c’est souvent une bonne chose car elle permet d’épargner facilement.

Parfois, l’entreprise propose un abondement c’est à dire qu’elle rajoute de l’argent si vous mettez de l’argent sur le compte. C’est pour ‘récompenser l’effort d’épargne de ses salariés’. Elle n’y gagne rien donc ne soyez pas dubitatif et profitez de cet abondement ! Votre entreprise vous donne de l’argent ce serait bête de ne pas le prendre. 

Comment utiliser mon PEE Plan Epargne Entreprise ?

Vous n’avez rien à faire, juste à laisser votre prime aller sur le compte.

Il ne faut pas retirer ses primes de participation et d’intéressement. Quelle erreur ! Normalement, vous devez avoir de l’argent de côté en cas de besoin immédiat (3 à 4 mois de revenus sur un livret). Si vous n’êtes pas dans ce cas, vous ne devez jamais compter sur une prime pour continuer à vivre. C’est un principe évident pour commencer à investir. En l’occurrence ici, cet argent va être investi directement sans que vous ne fassiez rien. 

La plupart des gens retirent leurs primes de participation pour ‘avoir l’argent tout de suite’ et ne pas ‘le laisser à l’entreprise’. Sachez que si vous prenez cet argent directement les impôts se servent comme si c’était un salaire ! Donc 11% ou 30% de moins. Si votre prime fait 1000€ les impôts peuvent en prendre 300, dommage non ?

Alors que faire de cet argent ? Il faut le laisser aller sur le compte proposé par votre entreprise et même en ajouter pour profiter au maximum de l’abondement.

❌ Si vous retirez cet argent pour le mettre sur un livret A c’est vraiment de l’argent perdu. 

Par exemple, mon entreprise propose 300€ d’abondement pour 1500€ versés et la prime de participation tourne autour de 250€ (c’est peu). En versant 1200€ de ma poche j’obtiens donc 300€ en plus, et cela chaque année.

Les frais de gestion sont pris en charge par votre entreprise, ce qui n’est pas le cas sur les produits de votre banque classique. Aussi, vous avez souvent accès à des fonds d’investissements plus intéressants et des conseils d’épargne.

Ci dessous le PEE de ma première entreprise, des fond variés (sécuritaire, actions Europe, Monde, , immobilier, solidaire…) et des conseils : 

pee plan epargne entreprise

 

allocation pee

Comment l’optimiser ?

Cet argent va travailler durant 5 ans sans que vous n’ayez rien à faire. Renseignez vous tout de même sur l’intermédiaire qui gère (Esalia SG, Natixis, Amundi…) et vous aurez accès à tous les supports d’investissements.

En général et par défaut il y a un fond ‘monétaire’ sans risque. Je déconseille de l’alimenter car c’est de l’argent que vous toucherez dans plusieurs années donc autant le faire travailler. Les fonds sans risques offriront une performance entre 0 et 1% donc inférieurs à l’inflation. Quitte à ne pas toucher l’argent autant aller chercher des intérêts plus importants même si on peut perdre un peu sur 5 ans. 

Certes l’argent est ‘bloqué’ 5 ans. Mais avez vous besoin de 300€ tout de suite ? Au fil des années cela va s’accumuler et selon votre profil de risque vous pouvez le mettre sur des supports dynamiques qui, en 5 ans, sont censés performer mieux que les autres placements.

Comme évoqué, si c’est pour aller sur votre compte courant, livret A ou même PEL vous êtes perdants.

🔑 Vous pouvez débloquer cet argent dans les cas suivants (c’est la loi !) :

  • Mariage, conclusion d’un Pacs
  • Naissance ou adoption d’un 3e enfant
  • Divorce, séparation, dissolution d’un Pacs, avec la garde d’au moins un enfant
  • Acquisition de la résidence principale
  • Construction de la résidence principale
  • Agrandissement de la résidence principale
  • Remise en état de la résidence principale
  • Invalidité (salarié, son époux(se) ou partenaire de Pacs, ses enfants)
  • Décès (salarié, son époux(se) ou partenaire de Pacs)
  • Rupture du contrat de travail
  • Création ou reprise d’entreprise
  • Achat des parts de votre entreprise
  • Surendettement

Notez que vous pouvez le débloquer si vous voulez acheter votre RP. Si vous vous mariez/pacsez ou si vous quittez l’entreprise c’est donc là un excellent moyen d’épargner pour son appartement de rêve ou pour un nouveau départ.

Personnellement j’ai gardé celui de mon premier employeur et j’en suis content. J’ai aussi celui de mon entreprise actuelle, qui est moins performant mais je n’ai aucun intérêt à en enlever l’argent qui sera taxé à 30% et sur lequel je perd l’abondement.

Conclusion sur le plan epargne entreprise

En résumé : lorsque votre entreprise (vers Mars Avril) vous annonce votre prime, ne faites rien elle ira directement sur le compte en question. Idéalement, cherchez des supports plus risqués et rémunérateurs.

C’est une des bases de l’épargne, économiser l’argent en ‘surplus’. Pour 1000€ de prime et 300€ d’abondement, vous aurez 1300€, au lieu de 700€ si vous le retirez directement (1000€ – impôts à 30% par ex). Avec le prélèvement à la source, l’entreprise vous affiche le montant imputé de votre taux. Or, il faut bien comprendre que c’est de l’argent supplémentaire à vos revenus habituels, et donc imposé en définitive à votre taux marginal d’imposition (0, 11, 30, 41, 45%). 

Imaginez le manque à gagner sur 5 ans et avec des primes >2500€ comme dans de nombreuses entreprises… 


Ces articles pourraient également vous intéresser : 

Se lancer en bourse
Ménage sur vos comptes en 5 étapes
Assurance vie : tout savoir
Investir 5000€ ou Investir 10 000€ et plus.